Eleveurs-producteurs
Lycée agricole La Roque
PRODUCTION Bovin viande

Jérôme Hercouet

Localisation : Rodez (12)
Animaux : 75 vaches Aubrac
Accueil » Ambassadeurs » Eleveurs-producteurs » Jérôme Hercouet
Jérôme Hercouet

Bien rodé

Pour Jérôme Hercouet, directeur de l’exploitation du lycée agricole La Roque, à Rodez, l’élevage est un métier-passion qui passe par la transmission.

L’univers de l’élevage, Jérôme Hercouet l’a « dans les gênes ». Issu d’une famille d’éleveurs de bovins, cet originaire du Cantal confie de son accent du Midi : « J’ai dû être au milieu des vaches dès que j’ai su marcher ». Depuis 2015, cet ingénieur en agriculture et environnement est à la tête du lycée agricole La Roque, situé à Rodez, pour relever des challenges. « Lorsque je suis arrivé en poste, l’exploitation connaissait des difficultés économiques, il y avait zéro pâturage et beaucoup de culture de maïs. J’ai engagé une réflexion pour mettre en place un système d’exploitation en cohérence avec la démarche agroécologique, et nous avons fait le choix de l’autonomie et de la diversification des activités. »

Aujourd’hui bien équilibrée, l’exploitation de Jérôme Hercouet s’organise autour des productions animale et végétale. En complément d’un élevage ovin composé d’une centaine de brebis de viande, c’est bien le troupeau de 75 vaches Aubrac qui représente le cœur de l’activité de l’Agricampus. « Il s’agit d’une race d’assez petit format, qui présente de très bons critères de rusticité. Les vaches se déplacent sur de grands espaces sans difficultés. Elles savent tirer parti des forages les plus pauvres, sont très fertiles, demandent très peu d’assistance lors de la mise bas et ont une production laitière suffisante pour nourrir leur veau. Et puis, sans aucune objectivité, c’est la plus belle race du monde ! » Le quarantenaire ne tarit pas d’éloges au sujet de celle qui fut l’égérie du SIA (Salon International de l’Agriculture) en 2018. Mais si Jérôme Hercouet vante autant les mérites de cet emblème régional, c’est qu’il sait exactement comment se comporter avec l’animal. Et en premier lieu, comment l’alimenter. « Je prône le pâturage au maximum. Grâce à notre climat, les animaux sont dehors à partir du mois d’avril. Et si on a de jolis orages au mois d’août, on peut espérer les laisser pâturer jusqu’à mi-décembre. » Le directeur applique la technique du pâturage tournant. Les animaux pâturent en grand nombre sur une petite surface, dans un temps réduit, avant de changer de surface. « Cela favorise les repousses d’herbes de bonne qualité. Le fait qu’une parcelle soit mangée rapidement nous permet aussi de contrôler la repousse. L’herbe jeune est plus riche du point de vue nutritionnel. Plus riche en protéines et en glucides, plus digeste. » Les animaux de La Roque dispose de nombreux hectares disséminés dans toute la commune pour brouter allégrement. « Nous pratiquons l’écopastoralisme. Vous pouvez aussi bien trouver nos vaches à quelques centaines de mètres de la Cathédrale de Rodez que tout autour du siège du Crédit Agricole ! » Une des initiatives qui place l’établissement du sud-ouest de la France comme un acteur incontournable en lien avec la démarche Bleu-Blanc-Coeur.

En plus de piloter la partie élevage, Jérôme Hercouet et ses deux salariés accueillent et sensibilise un public qui s’étend « de la classe maternelle à la maison de retraite ». Ainsi, l’équipe « peut aussi bien être amenée à faire découvrir les cycles des animaux aux scolaires, comme elle peut également accueillir les pompiers qui viennent se former à la manipulation des animaux en cas d’incendie ! » Des élèves en Travaux Pratiques et des stagiaires viennent également apprendre de cet ancien enseignant en zootechnie. Ces derniers s’amusent régulièrement à laisser leur empreinte, à leur manière. « Les stagiaires adorent baptisés les nouvelles vaches. 2020 est l’année du R et on a déjà eu le droit à Reine, Réglisse et Rihanna ! » Féru de « voyages à l’autre bout de la planète », Jérôme Hercouet n’en a pas fini de faire découvrir son monde, la passion en moteur de transmission.